09 mars 2014

Un peu de confusion

Il y avait un site russe qui avait utilisé un de mes dessins pour illustrer un article sur Adèle Blanc-sec il y a plusieurs années. Je viens de retrouver ce site. L'erreur est encore plus inexplicable quand on remarque les couleurs atroces utilisées, bien loin de la palette habituelle de la série, et les erreurs de dessins de débutant (cette main droite, une horreur). En plus, le journaliste, même s'il ne lisait pas le français, devait bien voir que la signature «Christ Oliver» ne ressemblait pas à «Tardi».

Ça me donne envie de redessiner une Adèle. Les deux seules dessins que j'ai fait étaient des dédicaces.

adele-site2

Mise à jour : en utilisant le traducteur Google, j'apprend que le journaliste ne s'intéressait pas aux albums bds mais au film qui était en préparation à l'époque. Une trilogie était prévue.

 

Posté par Christ Oliver à 09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

08 avr. 2013

S'amuser avec ses cauchemars à Bernier et cie

Mes livres sont rarement réellement critiqués. Et quand ils le sont, c'est souvent une simple reprise d'un communiqué de presse. D'un côté, je comprend, mes livres sont volontairement déroutants (et la majorité ne sont pas très bons). Alors, entrendre une critique très positive de S'amuser avec ses cauchemars sur Bernier et cie à Radio-Canada.ca cela fait plaisir. En plus, la critique décrit plusieurs passages du livre, ce qui prouve qu'elle a lu le livre. 

Ce dernier point peut semble ironique, mais non. Dans le monde de l'édition on se doutait depuis longtemps que des critiques ne lisaient pas les livres avant d'écrire leur article, mais depuis la venue des fichiers numériques nous pouvons vérifier si l'exemplaire envoyé en service de presse a été consulté ou non, et combien de fois.

Posté par Christ Oliver à 08:41 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 mai 2012

Documentaire radiophonique à Radio-Canada

Bon, je ne m'occupe quasiment plus de mon blog sur les chats de la Colline du Parlement par manque de temps. Mais cela mérite d'être mentionné, je viens de recevoir ce couriel:

Série radio - Sans domicile fixe

Bonjour M. Oliver, je vous écris au sujet de la série documentaire radio Sans domicile fixe . Un mot pour vous informer que vous pourrez entendre l'épisode auquel vous avez participé, demain samedi 12 mai, à 11h00 (rediffusion dimanche 16h).

Nous nous étions rencontrés à Radio-Canada Montréal - en compagnie de Myriam Berthelet - pour un entretien sur les chats de la Colline.

Merci encore de votre grande collaboration.

Au plaisir,
Mathieu Fournier
Réalisateur
Radio-Canada

Comme je ne me souviens plus de ce que j'ai dit, je ne sais pas quel sera le résultat. Je verrais s'il y a moyen d'avoir accès à ce documentaire par la suite sur internet.

Posté par Christ Oliver à 09:12 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 avr. 2009

Nomination aux prix Aurora pour Imagination

Michèle Laframboise est nominée aux prix Aurora 2009 pour sa participation à l'album «Imagination contre les pigeons sp@mmeurs».
http://www.prixaurorawards.ca/French/accueil.html

Accomplissement artistique
Pour une oeuvre ou pour la production artistique d’un(e) Canadien(ne) en 2008.

Looking for Group, Lar deSouza (Bande dessinée en ligne)
Couverture, Neo-Opsis #14, Stephanie Ann Johanson
Imagination, Michèle Laframboise (Imagination contre les pigeons spammeurs, Vermillon)
Fear Agent #22, Ronn Sutton (Dark Horse)
Couverture, JEMMA7729, David Willicome


Pour voter, c'est ici :
http://www.prixaurorawards.ca/French/procedures/vote.html

Pour en savoir plus :
http://en.wikipedia.org/wiki/Aurora_Award
Michele03

Posté par Christ Oliver à 04:09 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]

05 janv. 2009

Revue de presse et autres

Quelques articles sur l'album d'imagination et autres trucs sur moi.
Sequential (12 décembre)
BDQuébec
Et une entrevue pour Le monde d'Éric Lamiot

En passant, Imagination contre les pigeons sp@mmeurs est disponible depuis longtemps en librairie, MAIS IL FAUT LE DEMANDER. Comme c'est un livre franco-ontarien, la majorité des libraires ne le mettront pas sur leurs tablettes si personne ne le commande. Ben oui, c'est comme ça, c'est le pire obstacle à la promotion et la vente des livres franco-canadiens hors-Québec. Je n'invente pas puisque je tiens justement cette information d'un libraire. Il trouve cette consigne de ses patrons idiote lui aussi puisque cela empêche de regarnir les librairies de titres (européen) vendeurs puisque le public pense que si le titre n'est plus sur les tablettes, c'est qu'il est épuisé.

Posté par Christ Oliver à 02:50 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]